Vosges : "Nous ne fermerons pas huit collèges en 2017"
Menu
Vous êtes ici»

Vosges : "Nous ne fermerons pas huit collèges en 2017"

Lors de la présentation des rénovations du collège de Charmes (88), Nathalie Babouhot, vice présidente du Conseil Départemental des Vosges est revenue sur l'annonce des syndicats enseignants la semaine dernière.

 
Photo d'illustration
Photo d'illustration
Parents d’élèves et élus étaient dans la rue ce lundi à Badonviller dans l'est de la Meurthe-et-Moselle.

Tous se sont mobilisés contre la fermeture du collège, à la rentrée prochaine, alors qu’à quelques kilomètres de là, le collège de Blâmont connaîtra le même sort en 2017.

Ce sont donc deux fermetures de collèges qui ont été annoncées dans le département, conséquence d’une baisse de la population.

Le département voisin, les Vosges, n’est pas épargné par le phénomène.

Des syndicats enseignants annonçaient la semaine dernière, lors d'une manifestation, que huit collèges vosgiens sur 39 pourraient fermer leurs portes à la rentrée 2017.

Une liste a été donnée.

Les établissements de Bains-les-Bains, Corcieux, Granges-sur-Vologne, Liffol-le-Grand, Rupt-sur-Moselle, Saint-Dié-des-Vosges, Lamarche et Le Tholy seraient concernés.

Lors de la présentation des rénovations du collège de Charmes, rénovations sur cinq ans pour un investissement de 14 millions d'euros, Nathalie Babouhot, vice-présidente du Conseil Départemental des Vosges en charge des collèges, est revenue sur cette annonce des syndicats.

"Rien est acté" a t-elle assuré, "des discussions doivent encore avoir lieu".
Dans tous les cas, Nathalie Babouhot veut rassurer parents d'élèves et élus, "huit collèges ne fermeront pas en 2017."

Ce qui n'exclurait pas la fermeture d'un ou deux établissements.

Ecoutez Nathalie Babouhot



 

Dernière modification le mardi, 02 février 2016 17:35
Retour en haut

La radio

Info régionale

Sport en région

Jeux

Services en ligne

Standard03 29 08 08 87
SMS7 10 03