Vosges : nouvelle mobilisation des agriculteurs, le sénateur vosgien Gremillet s'implique
Menu
Vous êtes ici»

Vosges : nouvelle mobilisation des agriculteurs, le sénateur vosgien Gremillet s'implique

Alors que l'Assemblée Nationale examine ce jeudi une proposition de loi sur la compétitivité dans l'agriculture et sur laquelle Daniel Gremillet a travaillé, les agriculteurs vosgiens se sont une nouvelle fois mobilisés ce mercredi.
 
Les agriculteurs ont deversé du fumier dans les rues de Darney (Vosges) © Bertrand
Les agriculteurs ont deversé du fumier dans les rues de Darney (Vosges)

Ils avaient promis de mettre en place de nouvelles actions.
Cinq jours seulement après leur manifestation à Epinal, vendredi dernier, les agriculteurs se sont de nouveau mobilisés ce mercredi.
Une vingtaine d'entre eux s'est rendue en tracteur sur le parking d'un supermarché de Saint-Dié-des-Vosges avant de se rendre devant l'hôtel de ville, où ils ont été reçus par le maire, David Valence.

En début d'après-midi, ils se sont rendus sur les parkings d'autres supermarchés de la commune pour bloquer les magasins. D'autres agriculteurs se sont mobilisés vers 13h30 sur le parking d'un supermarché, cette fois à Darney, où ils ont déversé du fumier, bloquant également l'entrée du magasin.

Dans ce contexte de crise agricole, ce jeudi à l’Assemblée Nationale est examinée une proposition de loi en faveur de la compétitivité de l’agriculture et de la filière agroalimentaire.

Le sénateur vosgien Les Républicains, Daniel Gremillet a participé aux travaux de ce texte en tant que rapporteur pour la commission des affaires économiques. Daniel Gremillet bien placé pour en parler, étant ancien président de la chambre d'agriculture des Vosges et actuel président de la coopérative laitière l’Ermitage de Bulgnéville.

Dans cette proposition de loi, plusieurs mesures, comme la simplification des normes, l'allégement des charges sociales pour les exploitants et l’étiquetage sur l’origine des produits (la possibilité pour les consommateurs de demander aux fabricants ou industriels de leur indiquer l'origine des produits laitiers ou carnés qu'ils fabriquent ou vendent. Cette mesure permettrait de contourner l’interdiction européenne d’un étiquetage obligatoire de l’origine, tout en valorisant la qualité des produits français.)

Ecoutez Daniel Gremillet

Daniel Gremillet
Benoît Boulanger


 





Dernière modification le jeudi, 04 février 2016 08:47
Retour en haut

La radio

Info régionale

Sport en région

Jeux

Services en ligne

Standard03 29 08 08 87
SMS7 10 03