Université de Lorraine : le DU repreneuriat, une aubaine pour les entrepreneurs
Menu
Vous êtes ici»

Université de Lorraine : le DU repreneuriat, une aubaine pour les entrepreneurs

Ils ont 21, 30, 40 ou même 58 ans et achèvent leur cursus universitaire à Epinal et à Nancy avec un projet de reprise d'entreprise. Ils ont désormais les armes pour se lancer. Témoignages.

 
Les candidats avaient quatre minutes pour convaincre... Résultats : une vingtaine de retenus sur 400 candidats ! © Magnum la Radio
Les candidats avaient quatre minutes pour convaincre... Résultats : une vingtaine de retenus sur 400 candidats !



Pas simple de retrouver les bancs de l'Université à 30, 40 ou 58 ans. Mais si ça peut permettre de devenir son propre patron, on est prêt à consentir à un certain nombre de sacrifices.

Il s'agit une première en France, proposé par l’université de Lorraine. Le diplôme universitaire (DU) de repreneuriat s’adresse comme son nom l’indique à ceux qui souhaitent reprendre une entreprise.

Jeunes diplômés, demandeurs d’emploi, salariés en reconversion, cadres et dirigeants d’entreprise, le public visé est assez large. Un public qui a parfois une longue expérience professionnelle, un savoir-faire technique, mais qui manque de notions de gestion et de contacts.

La formation dure quatre mois, elle est dispensée à Nancy et Epinal. La deuxième promotion spinalienne achève sa formation ce samedi. Ils sont 9 âgés de 21 à 58 ans à avoir pu en bénéficier depuis septembre. Ils avaient été sélectionnés sur leur motivation lors d'un entretien devant une quinzaine de professionnels, avec 4 minutes pour convaincre.

Et à l’heure de finaliser leurs projets, dans des domaines très divers, ils sont prêts à faire le grand saut, à l’image de Frédéric (39 ans, restauration, projet d'ouvrir un établissement) et Christelle (Contrexéville, médico-social, projet en lien avec le bien-être au travail)…

Ecoutez Frédéric et Christelle, deux des membres de la deuxième promotion à Epinal
Magnum la Radio

Ecoutez les explications de Radoine Mebarki
Magnum la Radio

L’objectif dans les Vosges est de faire émerger 100 nouveaux chefs d’entreprise, alors que 3 à 5000 sociétés pourraient prochainement être reprises dans le département. Les examens auront lieu fin janvier début février.

 2e promo, pour des gens qui sont sortis du système scolaire

 21 à 58 ans, tous horizons

 

Dernière modification le jeudi, 12 janvier 2017 11:46
Retour en haut

La radio

Info régionale

Sport en région

Jeux

Services en ligne

Standard03 29 08 08 87
SMS7 10 03