Vosges : l'industrie confrontée au manque de main d'oeuvre !
Menu
Vous êtes ici»

Vosges : l'industrie confrontée au manque de main d'oeuvre !

Le secteur pèse plusieurs dizaines de milliers d'emplois et pourtant, il peine à trouver de nouveaux salariés. Déficit d'image, d'attractivité, le manque de main d'oeuvre est un frein au développement.
 
L'antenne UIMM de Remiremont © Magnum la Radio
L'antenne UIMM de Remiremont

Le 7 septembre, l'Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie a tenu une conférence de presse à Remiremont. L'occasion de faire le point sur la santé du secteur industriel dans les Vosges, un secteur qui se porte globalement bien mais qui rencontre quelques difficultés.

Parmi elles, le manque de main d'oeuvre. Malgré un chômage élevé, il y a une centaine de jobs à pourvoir dans les Vosges actuellement. Des difficultés à recruter dues notamment à des départs en retraites, des compétences qui évoluent, ou l'émergence de nouveaux métiers. Mais l'UIMM note aussi une désaffection des jeunes pour les métiers scientifiques ou techniques.

Les temps changent, l'industrie évolue donc elle aussi. 

Christophe Bouton, Directeur général adjoint de l'UIMM Lorraine
Kilian Kueny


Une formation du salarié qui continue donc tout au long de la carrière. Un salarié peut d'ailleurs tout aussi bien changer complètement de voie et il existe un pôle formation pour l'accompagner.

C'est aussi l'occasion pour l'UIMM d'insister sur l'utilité de l'apprentissage. Ce n'est pas une voie de garage, loin de là. Les sept centres de formation des apprentis de la région forment plus de 1300 jeunes chaque année, et 86% d'entre eux décrochent un travail. 

D'ici 2020, 3 à 6000 postes seront à pourvoir dans l'industrie lorraine.
Dernière modification le lundi, 11 septembre 2017 11:05
Retour en haut

La radio

Info régionale

Sport en région

Jeux

Services en ligne

Standard03 29 08 08 87
SMS7 10 03