Affaire Grégory : Murielle Bolle, remise en liberté sous contrôle judiciaire
Menu
Vous êtes ici»

Affaire Grégory : Murielle Bolle, remise en liberté sous contrôle judiciaire

Témoin clé dans cette affaire, Murielle Bolle va être libérée et placée sous contrôle judiciaire selon les avocats de la famille Villemin. Sa demande de remise en liberté a été examinée par la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Dijon dans la matinée de vendredi.
 
Murielle Bolle
Murielle Bolle

Murielle Bolle a été mise en examen le 29 juin dernier pour enlèvement de mineur de moins de quinze ans suivi de mort dans l'affaire Grégory. Elle sera remise en liberté avec l'autorisation de voir son compagnon. Elle est placée dans le département de la Nièvre avec l'obligation d'un suivi socio-éducatif et l'interdiction de contact avec la presse.

Me Chastang -Morand, avocate de la famille Villemin
Benoît Boulanger


Le parquet général avait plaidé pour un maintien en détention, "pour les nécessités de l'enquête et l'efficacité des actes à venir". Selon le ministère public, si elle devait être remise en liberté, Murielle Bolle ne serait pas à l'abri de pressions, "compte tenu de ce qui s'est passé en 1984".

Selon les enquêteurs et le témoignage d'un cousin de la prévenue, elle aurait à l'époque été "malmenée" par sa famille après avoir livré un témoignage compromettant Bernard Laroche.

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Dijon a finalement donné raison aux avocats de Murielle Bolle, qui estimaient que "tous les éléments permettant sa remise en liberté sous contrôle judiciaire" étaient "réunis".
Dernière modification le vendredi, 04 août 2017 17:04
Retour en haut

La radio

Info régionale

Sport en région

Jeux

Services en ligne

Standard03 29 08 08 87
SMS7 10 03