Menu
Vous êtes ici»

Ludres : la fin des sacs plastiques passe par la Lorraine

Ségolène Royal a inauguré ce jeudi, une ligne de production de sacs biosourcés, à base de fécule de pomme de terre, dans le Grand Nancy, à Ludres (Meurthe-et-Moselle), au sein de l'usine Schweitzer.
 
Ségolène Royal inaugure une ligne de production de plastique biosourcé - Conditionnement © Magnum la Radio
Ségolène Royal inaugure une ligne de production de plastique biosourcé - Conditionnement

Le décret d'application de la loi sur la transition énergétique a interdit depuis le 1er juillet 2016, les sacs plastiques de caisse à usage unique et fixé le 1er janvier 2017 comme date butoir pour l'utilisation des autres sacs à usage unique comme pour les fruits et légumes ou la charcuterie. 

Depuis, les entreprises qui se sont positionnées sur des alternatives au tout plastique connaissent un regain d'activité. C'est vrai dans le textile, comme dans les Vosges, au sein de "Tenthorey" par exemple.
C'est également vrai pour l'usine du groupe Sphère, Schweitzer à Ludres.

La Ministre de l'environnement, Ségolène Royal, est venue illustrer l'engagement français d'interdire l'utilisation de sacs non biodégradables et qui menacent plus de 260 espèces marines.
L'usine de Ludres produit depuis cette année, des sacs biosourcés, un mélange de plastique traditionnel à de la fécule de pomme de terre. Un des exemples de ce que pourrait être la filière de la chimie verte française dans les années à venir.

Ségolène Royal, Ministre de l'environnement
Benoît Boulanger


A ce jour, sur 17 milliards de sacs plastiques à usage unique utilisés en France, 2.6 milliards sont français. L'un des effets de la loi qui vient d'être mise en application sera de recentrer la production dans l'hexagone.

Magnum la Radio
Magnum la Radio
Magnum la Radio
Magnum la Radio
Magnum la Radio


1 milliard de sacs de fruits et légumes, 1.6 milliards de sacs de caisse composent l'essentiel de la production française en 2016. Demain, le marché devrait largement tourner en faveur des industriels tricolores.
A Ludres, l'usine Schweitzer compte tripler sa production. D'un milliard de sacs annuel, elle passera à 3 milliards. Pour cela, l'entreprise a investi 6 millions d'€ et va créer 12 emplois en plus des 181 salariés.

L'application de cette loi sur la transition énergétique est une vraie opportunité que l'industriel attendait depuis 10 ans, date des premières discussions sur le sujet.

John Persenda, PDG du groupe Sphère
Benoît Boulanger


En 2017, 45 000 tonnes de bioplastiques devraient être produites en France par le groupe Sphère. Et très vite, un plastique 100% biodégradable qui pourra être digéré par la faune aquatique devrait être mis sur le marché. Baptisé "blueplast", il devrait être opérationnel en 2018.

Dernière modification le jeudi, 27 octobre 2016 16:14
Retour en haut

La radio

Info régionale

Sport en région

Jeux

Services en ligne

Standard03 29 08 08 87
SMS72 800