Menu
Vous êtes ici»

"Raymond Poulidor voulait nous voler notre vélo !"

Des apprentis vosgiens ont eu leur heure de gloire pendant le Tour de France à Vittel.

 
"Raymond Poulidor voulait nous voler notre vélo !" © Afpia est-nord

 
Des apprentis vosgiens ont eu leur heure de gloire pendant le Tour de France à Vittel. Ils ont exposé un vélo en bois qu'ils ont créé.

Des élèves de l’AFPIA de Liffol-le-Grand (Association pour la Formation Professionnelle des Industries de l'Ameublement) ont travaillé pendant trois mois, pour créer ce vélo avec des matériaux prestigieux.

"On a réalisé un vélo en bois, en chêne des Vosges, avec du cuir des Vosges en école de l'ameublement, on a pris tous les métiers, ébénisterie, menuiserie, tapisserie, couture, finition... Plutôt que de mettre sur un meuble, on a tout fait sur ce vélo. C'est très valorisant pour nos apprentis qui ont travaillé dessus", selon Gwenaël Gehin, directeur général de l’AFPIA est nord.

Cette création s'inscrit dans le cadre d'un concours organisé par le MEDEF, que l'école a remporté. Un projet pédagogique qui a mobilisé tous les apprentis du centre liffolois, a été salué et exposé pendant la Grande Boucle à Vittel, et présenté à Raymond Poulidor et Richard Virenque.

Il s'agit surtout de mettre en valeur auprès du grand public cette filière de l'apprentissage dans les métiers du bois, de l'ameublement, filière d'exception dans la région qui recherche des élèves.

Gwenaël Gehin, directeur général de l’AFPIA est nord

Gwenaël Géhin
Doris Henry


Dernière modification le jeudi, 06 juillet 2017 18:08
Retour en haut

La radio

Info régionale

Sport en région

Jeux

Services en ligne

Standard03 29 08 08 87
SMS72 800