Menu
Vous êtes ici»

Vosges : la papeterie de Raon liquidée A la une

Les 67 salariés vont être licenciés. Reprise il y a trois ans par un groupe italien, la papeterie n'a pu être sauvée par le tribunal de commerce ce mardi matin.
 
Vosges : la papeterie de Raon liquidée


Il n'y aura pas de nouvelle chance... Cette fois, c'est fini pour la papeterie de Raon, qui a été liquidée ce mardi 13 février par le tribunal de commerce d'Epinal.

L'entreprise qui emploie 67 personnes avait bénéficié de deux périodes de sursis, après avoir été placée en redressement judiciaire en octobre 2017.

Le tribunal de commerce a laissé trois mois à la direction, pour trouver de la trésorerie destiné à l'achat de matière première et à la rénovation des machines. Mais finalement, la société n'a pu être sauvée malgré un carnet de commandes loin d'être vide.

La papeterie de Raon fournissait tous les emballages alimentaires pour Mac Donalds France.

En 2014, elle avait été reprise par un industriel italien, Cartiera Galliera. L'aventure n'aura donc duré que trois ans. Ecoutez le délégué du personnel, Christophe Cossin... "Le tribunal a annoncé la liquidation sans poursuite d'activité, donc à partir de ce mardi soir 20h, tout le monde sera à la maison. On espère maintenant que des repreneurs vont se manifester, d'autant que le carnet de commandes reste rempli."
Christophe Cossin, secrétaire FO au CE de la papeterie
Kilian Kueny


La papeterie de Raon à Raon-l'Étape a été fondée en 1880 par Camille Metenett sous le nom de Papeterie Metenett & Cie. En 1977, l'entreprise est intégrée au groupe Matussière et Forest. En 2006, elle est reprise par les cadres sous son nom actuel. Depuis 2010, la société, spécialisée dans la fabrication de papiers recyclés haute qualité, est une entité du groupe GreenDustries.

Dernière modification le mardi, 13 février 2018 12:37
Retour en haut

La radio

Info régionale

Sport en région

Jeux

Services en ligne

Standard03 29 08 08 87
SMS7 10 03