Menu
Vous êtes ici»

Nancy : les frigos solidaires veulent s'installer

Trois étudiants nancéiens veulent implanter un frigo solidaire à Nancy, le chemin est long.

 
(de G. à D.) Théo, Sébastien et Rebecca, les trois étudiants à l'origine du projet © Theo Maire - Les Frigos Solidaires Nancy
(de G. à D.) Théo, Sébastien et Rebecca, les trois étudiants à l'origine du projet

Bientôt un frigo solidaire à Nancy ? Depuis plusieurs mois, trois étudiants nancéiens veulent implanter un réfrigérateur au coeur de la ville. L'idée, c'est d'une part de lutter contre le gaspillage alimentaire, de l'autre, permettre à des personnes dans le besoin, de trouver de quoi s'alimenter.

Le concept n'est pas nouveau, importé en France depuis l'Allemagne, les premiers frigos solidaires dans l'hexagone ont été installés il y a cinq ans. A Nancy, le trio solidaire a ciblé une installation du côté du Marché Central. 

"On préfèrerait que ce soient les personnes en situation de précarité qui viennent" explique Sébastien Brisson, l'un des étudiants porteurs du projet, "mais on veut avant tout lutter contre le gaspillage alimentaire". Il espère également que lorsque le projet sera lancé, chacun se montrera citoyen et responsable avec cet outil au service des plus démunis. 

Sébastien Brisson, l'un des porteurs du projet Frigo Solidaire à Nancy
Doris Henry

Pas un supermarché.

Concernant la nourriture qui doit s'y retrouver à disposition, certaines règles sont à observer. Les viandes, poissons ou plats fait maison seront interdits. En revanche, les fruits, légumes et produits laitiers pourront y être déposés. Certains invendus de magasins ou maraîchers pourraient ainsi être récupérés. 

Reste encore à recevoir le feu vert de la Mairie de Nancy, notamment pour l'emplacement et un accès à l'électricité. En dernier recours, le frigo pourrait être déplacé vers d'autres secteurs de l'agglomération, moins frileux face à ce projet.

Dans un premier temps, le trio doit réunir une somme pour financer l'achat du frigidaire, une collecte en ligne est disponible, sur la plateforme HelloAsso. Il y a encore un peu moins de 1000 euros à trouver, sur les 1300 du total (comprenant l'achat de l'appareil, la fabrication d'un meuble sur mesure, son habillage et la livraison). Un groupe facebook  est également disponible, rassemblant 375 membres. 

Dernière modification le lundi, 16 avril 2018 11:25
Retour en haut

La radio

Info régionale

Sport en région

Jeux

Services en ligne

Standard03 29 08 08 87
SMS72 800