Menu
Vous êtes ici»

Vosges : les locaux d'Anne de Solène vendus aux enchères

Les bâtiments sont vendus aux enchères ce mercredi, après la liquidation judiciaire de 2016.

 
Photo d'archives © Magnum la Radio
Photo d'archives


La fin de l’histoire ce mercredi à Julienrupt... Les locaux de l’ancienne usine textile Anne de Solène sont vendus aux enchères. Le site est fermé depuis 2016, date de la liquidation judiciaire.

Le linge de maison haut de gamme de la marque y était fabriqué depuis le début du XXe siècle.

Depuis donc, les bâtiments sont vides. Un temps, la communauté de communes des Hautes-Vosges était intéressée, avant de se rétracter, au grand regret de Jean-Marie Lambotin, le maire du Syndicat…"Il n'y a aucun travaux à faire dans les bureaux, c'est quasiment neuf. On espère que ce sera une entreprise ou des artisons et que les bâtiments ne partiront pas en ruine.

On avait une bonne opportunité avec la société d'insertion Aitex de Saint-Amé, mais cela ne s'est pas fait, c'était un beau projet. C'est du gâchis. La communauté de communes avait aussi réfléchi pour y installer ses bureaux, finalement non."

"S'il n'y a pas d'enchères à 120 000€, ça partira à 90 000€."

Jean-Marie Lambotin
Doris Henry



Mise à jour après la vente aux enchères :
Les locaux ont été adjugés à 90 000€ mais on ne connaît pas encore l'identité de l'acheteur.

Dernière modification le vendredi, 15 juin 2018 18:46
Retour en haut

La radio

Info régionale

Sport en région

Jeux

Services en ligne

Standard03 29 08 08 87
SMS72 800