Menu
Vous êtes ici»

Vosges : les éleveurs obligés d'acheter de la paille ailleurs

Conséquence de la sécheresse des dernières semaines, les bêtes n'ont plus assez à manger...
 
Vosges : les éleveurs obligés d'acheter de la paille ailleurs

Nourrir les bêtes sans trop épuiser les stocks d'hiver, c'est le véritable casse-tête du moment pour les éleveurs vosgiens face à la sécheresse. Certains doivent, depuis la mi-juillet, nourrir les bêtes qui sont aux prés et puisent donc dans les stocks prévus pour l’hiver.

La FDSEA des Vosges importe de la paille par milliers de tonnes pour nourrir les bêtes, car le prix des céréales s’envole. Une paille, moins nourrissante que le foin, mais qui permet aux animaux de ne pas trop souffrir de la faim.

Philippe Clément, le président de la FDSEA des Vosges…"Il manque beaucoup plus de paille que d'habitude, là on est complètement hors norme. En général, l'hiver commence quand on rentre les animaux à partir du 15 octobre, d'habitude jusqu'à cette période là, la nourriture sur les parcs permet de nourrir les animaux.  Aujourd'hui bon nombre d'animaux sont nourris au parc comme en hiver

"C'est clairement un commerce, en avril on avait 4 500 tonnes de paille en commande à 72€ la tonne. Aujourd'hui à certains endroits, on est à 100-110€ la tonne,on n'est plus sur des tarifs économiquement raisonnables."

Philippe Clément
Kilian Kueny

Et les éleveurs d’espérer maintenant que la pluie s’installe sur l’arrière-saison, et que l’hiver ne dure pas trop longtemps, pour éviter une double peine…

Dernière modification le vendredi, 07 septembre 2018 15:12
Retour en haut

La radio

Info régionale

Sport en région

Jeux

Services en ligne

Standard03 29 08 08 87
SMS72 800