Menu
Vous êtes ici»

Nancy : colère et inquiétude du personnel du CHU

Ce début de semaine, plusieurs centaines d'agents manifestent pour alerter de la situation au sein de l'établissement, en proie à de grosses difficultés financières.
 
Un SOS en chaîne humaine ce lundi 10 septembre © Facebook CFDT CHRU Nancy
Un SOS en chaîne humaine ce lundi 10 septembre

Une chaîne humaine pour un SOS géant... La CFDT, syndicat majoritaire au sein du CHU de Nancy, avait déployé les grands mo
yens pour se faire voir et entendre ce lundi, devant l'hôpital central de Nancy.

Les délégués craignent une nouvelle vague de 400 suppressions de postes, pour rééquilibrer les comptes du CHU, lourdement endetté à hauteur de 400 millions d'Euros, selon Alex Gorge : "En 2013, la ministre de la santé Marisol Touraine nous avait dit de faire des efforts pour avoir un appui de l'Etat pour nos difficultés de trésorerie. En quatre ans, nous n'avons quasiment rien eu. Ils nous ont fait le coup en quatre ans, ils ne nous le referont pas aujourd'hui !"

"La situation s'aggrave, j'espère que l'Etat viendra au secours du CHRU. On est dans un dialogue de sourd. Comment voulez-vous restructurer, réorganiser en ayant zéro euro ?
"

Alex Gorge
Kilian Kueny

La solution passe principalement par le regroupement des services sur un site unique, celui de Brabois. Un autre débrayage est prévu ce mardi après-midi à 13h30 à Brabois.
Dernière modification le samedi, 15 septembre 2018 08:45
Retour en haut

La radio

Info régionale

Sport en région

Jeux

Services en ligne

Standard03 29 08 08 87
SMS72 800