Menu
Vous êtes ici»

Vosges : des sacs fabriqués à Eloyes vendus par l'Elysée !

L'Elysée a mis en ligne une boutique sur internet, sur laquelle on peut acheter divers objets made in France. Le textile vosgien est bien représenté.
 
Un sac "Sac Citoyen" à vendre sur la boutique de l'Elysée, capture d'écran © Magnum la Radio
Un sac "Sac Citoyen" à vendre sur la boutique de l'Elysée, capture d'écran


La présidence de la République fait la promotion du Made in Vosges ! L'Elysée lance une boutique en ligne  sur laquelle on peut acheter de nombreux objets. Cela va de la montre bleu blanc rouge, à un set de verres, des porte-clefs ou encore des mugs et des t-shirts. Une boutique presque comme les autres. Et parmi les objets proposés à la vente, il y en a qui sont 100% vosgiens. En effet, l'entreprise Tenthorey, basée à Eloyes fabrique des sacs en coton biologique notamment, qui s'y retrouvent donc en vente, sous sa marque Sac Citoyen. Et certaines des productions de l'entreprise, qui emploie une cinquantaine de personnes, se retrouvent du coup à la vente sur internet. 

Yves Dubief, le patron de l'entreprise vosgienne, labellisée Vosges Terre Textile, joint par téléphone, ne se dit pas vraiment surpris "nous sommes l'un des producteurs leader de sacs made in France, en coton, en coton biologique ou en lin, on est pas très étonné" explique-t-il. "Bien sûr, c'est une très grande fierté pour nous" ajoute-t-il, tout sourire. "Surtout sur le site de l'Elysée qui est donc le site de la Présidence de la République donc qui représente le pays, la nation française, dans tous les sens du terme, c'est un très grand plaisir et un très grand honneur pour notre société".

Des sacs dont Yves Dubief espère qu'il s'en écoulera un maximum, malgré le prix assez élevé, 15 euros, sur le site de la boutique de l'Elysée.  "Je pense qu'ils ont des frais de distribution un peu élevés pour être à 15 euros pièce" dit le dirigeant, "ils pourraient être plus compétitifs et avec un prix plus bas en dessous largement de 10 euros" poursuit le patron, qui nuance tout de même "après, il y a une stratégie de communication, de goodies, j'espère qu'ils en vendent quoi".  

Et Yves Dubief de conclure : "J'espère qu'ils en vendent quoi, parce que c'est gentil de les proposer à 15 euros, mais si il y a peu d'amateurs, c'est un peu dommage quoi, parce que l'idée c'est aussi de faire du volume pas de la notoriété".

 

Yves Dubief PDG de Tenthorey à Eloyes
Kilian Kueny

Dernière modification le vendredi, 21 septembre 2018 07:36
Retour en haut

La radio

Info régionale

Sport en région

Jeux

Services en ligne

Standard03 29 08 08 87
SMS72 800