Menu
Vous êtes ici»

Fermeture de Nestlé : pas de repos forcé pour les salariés

Le Tribunal de Grande Instance d'Epinal a donné raison aux salariés de Nestlé Waters. La direction ne pourra pas imposer de poser des congés.
 
L'usine d'embouteillage, archive © Magnum la Radio
L'usine d'embouteillage, archive


Ils avaient promis de contester la décision en justice. Face à la fermeture annoncée par la direction de Nestlé Waters pour quatre jours (de demain jeudi 4 octobre, à lundi prochain, 8 octobre) trois syndicats ont contesté devant le tribunal, l'obligation faite aux salariés de poser des jours de congés payés. La justice a tranché en leur faveur ce mercredi.

La conséquence de cet décision ? Les employés, ils sont plus de 900, vont pouvoir librement accéder aux sites de Contrexéville et de Vittel, même si la production est à l'arrêt. Pour rappel, la direction avait décidé d'arrêter la production pendant plusieurs jours, afin d'écouler un surstock qui a été produit au cours de l'été, mais qui n'a pas été vendu, les clients ayant été suffisamment approvisionnés.


Dernière modification le lundi, 08 octobre 2018 05:11
Retour en haut

La radio

Info régionale

Sport en région

Jeux

Services en ligne

Standard03 29 08 08 87
SMS72 800