Menu
Vous êtes ici»

Elivia : un accord sur le plan social

La direction et les syndicats ont trouvé un accord concernant le plan social qui va conduire à la fermeture du site d'Eloyes.
 
Le site Elivia d'Eloyes, capture d'écran © Google Street View
Le site Elivia d'Eloyes, capture d'écran

Le site de transformation de viande Elivia d'Eloyes fermera bien ses portes à la fin du mois de mai. Après une dizaine de réunions de négociation, un accord a été trouvé entre la direction du groupe et les représentants des salariés. 

Le groupe auquel appartient le site loyat a accumulé plus de 21 millions d'euros de pertes l'an passé. Un plan social a donc été lancé il y a environ deux mois, concernant deux sites, celui d'Eloyes (Vosges) et un autre basé au Mans (Sarthe). C'est dans les Vosges que l'impact de ce PSE sera le plus fort, avec 81 emplois supprimés. "On a essayé d'aller chercher ce que l'on pouvait, de répondre aux attentes des salariés, on ne va pas satisfaire 100% des salariés" confie Christian Leneutre, délégué syndical Force Ouvrière chez Elivia. "Nous, on pense qu'on a fait le maximum, de toute façon à la fin, on avait une direction qui était bloquée, qui était au terme de la négociation" poursuit le syndicaliste.

Christian Leneutre, délégué FO Elivia
Kilian Kueny


Primes extra-légale, reclassement, formation, plusieurs avancées ont été réalisées. "Le congé de reclassement est passé de 9 à 12 mois, sur la prise en charge, on est passé de 65% du salaire brut mensuel à 70%, ce qui représente environ 94% du salaire net" explique M. Leneutre. "Nous avons également obtenu des tranches de cinq ans sur la prime extra-légale" une disposition qui va permettre à un salarié ayant 30 ans d'ancienneté, de ne plus toucher 11 000 euros mais 30 000 euros. Les formations qualifiantes ont également été déplafonnées, selon le représentant FO. 

"Aujourd'hui pour nous, c'est un accord qui est signable, compte tenu de l'état économique actuel du groupe, on pense avoir réussi quelque chose" dit le représentant du personnel, regrettant toutefois ce plan social. 

Un CSE, un conseil social et économique d'entreprise, doit se tenir dans le courant de la semaine prochaine. La Direction du Travail elle, devra valider ensuite, ce plan social, qui actera la fermeture du site d'Eloyes. Selon Christian Leneutre, aucune offre de reprise du site n'a encore été déposée. 
 


Dernière modification le mardi, 16 avril 2019 19:24
Retour en haut

La radio

Info régionale

Sport en région

Jeux

Services en ligne

Standard03 29 08 08 87
SMS72 800