Menu
Vous êtes ici»

Vosges et Haute-Marne : 25 tombes chrétiennes et juives profanées, des cercueils ouverts

Onze tombes à Fresnes-sur-Apance (Haute-Marne) et sept à Fouchécourt (Vosges) auraient été profanées dans la nuit de vendredi à samedi. Lundi, une nouvelle vague de sept tombes juives a été découverte à Bourbonne-les-Bains.

 
photo d'illustration
photo d'illustration


Spectacle de désolation et d'incompréhension dans les Vosges et en Haute-Marne. Sept tombes ont été profanées au cimetière de Fouchécourt (88) et onze à Fresnes-sur-Apance (52). Les faits se seraient produits dans la nuit de vendredi à samedi.

Un cercueil a même été ouvert à Fouchécourt, près de Monthureux-sur-Saône. Des pierres tombales ont été déplacées, la porte d’une chapelle a été décrochée.  Aucune hypothèse n’est privilégiée. Dans le village, "tout le monde est scandalisé" explique le Maire Jacques Munier dont la tombe de son frère a été profanée. C'est sa femme, Jeannette, 76 ans, qui a découvert les faits. A notre micro, la septuagénaire s'est dite "choquée" et confie "seulement accuser le coup".

Jeannette Munier, 76 ans, a découvert les tombes profanées à Fouchécourt (88)
Benoît Boulanger

Dans le village haut-marnais de Fresne-sur-Apance, situé à une dizaine de kilomètres de Fouchécourt, des faits similaires ont été constatés : près d’une dizaine de tombes ont été profanées au cours de la même nuit et un cercueil a été ouvert.

Des actes de vandalisme ont été constatés également à Bourbonne-les-Bains, sur sept tombes juives.

Une enquête a été ouverte sous l'autorité du Procureur de la République de Haute-Marne.

Dans un communiqué diffusé lundi, le ministre de l'Intérieur, Matthias Fekl, a «condamné avec fermeté» ces dégradations, des «actes inacceptables» qui appellent selon lui une «réponse ferme».

Ministère de l'intérieur


Dernière modification le mardi, 25 avril 2017 16:47
Retour en haut

La radio

Info régionale

Sport en région

Jeux

Services en ligne

Standard03 29 08 08 87
SMS72 800