Menu
Vous êtes ici»

Vosges : jugé pour avoir tué, découpé et enterré sa femme

A Ramonchamp, en septembre 2014, le corps de Laëtitia Delecluse était retrouvé démembré. Son compagnon est jugé cette semaine par les assises pour ce meurtre.

 
Laëtitia Delecluse
Laëtitia Delecluse


L’affaire avait défrayé la chronique il y a près de trois ans dans la vallée de la Moselle. Ce mardi matin, la cour d’assises des Vosges se penche sur le meurtre sordide d’une habitante de Ramonchamp, en septembre 2014.

A l'époque, tout a commencé par un avis de disparition inquiétante. Laëtitia Delecluse, 38 ans, n'avait plus donné signe de vie depuis plusieurs jours. Des battues avaient été organisées par la famille et ses voisins, pour tenter de la retrouver. En vain.

Ce n'est que 26 jours plus tard, à la fin du mois de septembre, que les soupçons s'orientent sur son compagnon. Le domicile familial à Ramonchamp est fouillé, le corps est alors retrouvé dans la cave. Un corps enterré, découpé, recouvert de ciment et de gravats.

Daniel Rudenko, le compagnon de la victime, est placé en garde à vue, il reconnaît lui avoir porté un coup de couteau au thorax, selon lui, pour se défendre après une dispute conjugale en pleine nuit début septembre. Daniel Rudenko aurait appris que sa compagne Laetitia Delecluse allait quitter le domicile familial.

Ecoutez l’avocat de la sœur, du frère et des parents de Laetitia Delecluse, Maître Laurent Bentz…
   

Maître Laurent Bentz
Clément Thiriau

Ecoutez les tantes de la victime, Sandrine et Danielle
Clément Thiriau

Ecoutez le frère de la victime Tony
Clément Thiriau

Le verdict de ce procès est attendu vendredi.

Dernière modification le mercredi, 21 juin 2017 12:15
Retour en haut

La radio

Info régionale

Sport en région

Jeux

Services en ligne

Standard03 29 08 08 87
SMS72 800