Menu
Vous êtes ici»

Un mirage de Nancy-Ochey perd une bombe d'entraînement en plein vol

Les faits sont rarissimes. Un avion de chasse de Nancy-Ochey a perdu une munition inerte ce mardi en plein vol, au-dessus du Loiret.
 
L'entrée de la BA 133, archive © Magnum la Radio
L'entrée de la BA 133, archive

Un Mirage 2000D, de la base aérienne de Nancy-Ochey qui était en exercice ce mardi après-midi a vu l'une de ses munitions inertes, qui servent pour les entraînements, se détacher en plein vol, nous confirme le SIRPA Air. L'appareil volait à ce moment là, dans le ciel du Loiret. L'ogive inerte a terminé sa course en tombant au sol, en passant à travers le toit d'une usine du sous-traitant automobile Faurecia, à Nogent-sur-Vernisson, à quelques kilomètres à l'est d'Orléans.

Deux personnes ont été blessées et prises en charge par les secours, mais leurs jours ne sont pas en danger. L'Armée de l'Air présente ses excuses aux employés blessés et leur souhaite un "prompt rétablissement".

L'avion, de retour sur la BA 133 a été cloué au sol le temps de comprendre comment l'emport a pu se détacher en plein vol.

Deux enquêtes ont été ouvertes, l'une par le parquet, qui l'a confiée à la Section de Recherches de la Gendarmerie de l'Air, basée à Villacoublay. L'autre sur le volet technique, a été confiée au Bureau d'Enquête et d'Analyse Défense, le BEAD-air.

Dernière modification le mercredi, 11 avril 2018 08:12
Retour en haut

La radio

Info régionale

Sport en région

Jeux

Services en ligne

Standard03 29 08 08 87
SMS72 800