Menu
Vous êtes ici»

Chaumont : huit migrants découverts à l'arrière d'un camion

Huit migrants, des kurdes irakiens, ont été découverts à l'arrière d'un poids lourd ce mardi à la mi-journée à Chaumont, dont deux mineurs.
 
L'Hôtel de Police de Chaumont, capture d'écran © Google Street View
L'Hôtel de Police de Chaumont, capture d'écran

Des migrants retrouvés à bord d’un camion. Les faits se sont passés à Chaumont ce mardi à la mi-journée.

Le chauffeur d’un poids lourd slovaque est tombé en panne à proximité de la gendarmerie. L'homme a entendu du bruit en inspectant son véhicule, c'est alors qu'il a alerté les forces de l'ordre. A bord de l'engin, se trouvaient huit migrants, des kurdes irakiens, six majeurs et deux mineurs.

Tous ont été pris en charge par la police et emmenés au commissariat où ils ont été placés en garde à vue. Les six majeurs ont quitté les locaux de la police chaumontaise avec une OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français ndlr) sous trente jours. Selon la préfecture de Haute-Marne, ces personnes n'étaient pas connues des services, et ont été relâchées car elles n'avaient pas commis de trouble à l'ordre public, aucun acte, qui ne nécessitait leur placement en centre de rétention. 

Pour les deux mineurs, leur sort est entre les mains du Conseil Départemental de la Haute-Marne. Si le département parvient à prouver qu'ils sont mineurs, ils seront alors confiés à l'Aide Sociale à l'Enfance jusqu'à leur dix-huit ans. A l'inverse, s'il s'avère qu'ils sont en réalité majeurs, ils auront eux aussi, une obligation de quitter le territoire nous précise Françoise Souliman, Préfet de la Haute-Marne.

Françoise Souliman, Préfet de Haute-Marne
Kilian Kueny


Le chauffeur a lui également été entendu sous le régime de la garde à vue.

 

Dernière modification le mercredi, 13 juin 2018 06:04
Retour en haut

La radio

Info régionale

Sport en région

Jeux

Services en ligne

Standard03 29 08 08 87
SMS72 800