Menu
Vous êtes ici»

Lorraine : il allait chercher des faux billets en Italie

La JIRS de Nancy enquêtait depuis le mois de février sur des informations des autorités italiennes concernant un trafic de fausse monnaie.

 
La Cité Judiciaire à Nancy, archives. © Magnum la Radio
La Cité Judiciaire à Nancy, archives.

C'est à la suite d'informations émanant des autorités italiennes, que le Parquet de La JIRS (Juridiction interrégionale spécialisée ndlr) de Nancy a ouvert une enquête en février dernier, concernant un trafic de fausse monnaie entre la France et l'Italie. 

Une opération de police franco-italienne a été menée mardi dernier, le 16 octobre, indique le Parquet de Nancy suite à l'enquête, qui avait été confiée à une juge d'instruction nancéienne, pour des chefs de transport, détention, mise en circulation de fausse monnaie en bande organisée et association de malfaiteurs en vue de la commission de ces crimes. L'opération a permis de démanteler cette filière de fabrication et de mise en circulation de fausse monnaie. 

Un mosellan était, selon les renseignements fournis par les autorités italiennes, soupçonné de se rendre régulièrement dans la région de Naples pour s'approvisionner en fausses coupures, des billets de 100, 50 et de 20 euros, indique François Pérain, le procureur de la république de Nancy. La fausse monnaie était ensuite écoulée en Meurthe-et-Moselle et en Moselle, où la Banque de France avait noté une recrudescence des fausses coupures en circulation.

Le procureur de la République doit s'exprimer ce mardi aux côtés de son homologue italien, à la Cité judiciaire de Nancy, pour donner plus de détails quant à cette opération. Opération qui a été la première ECE Franco-Italienne (Equipe Commune d'Enquête), ajoute François Pérain.

Dernière modification le mardi, 23 octobre 2018 08:30
Retour en haut

La radio

Info régionale

Sport en région

Jeux

Services en ligne

Standard03 29 08 08 87
SMS72 800