Menu
Vous êtes ici»

Epinal : le gilet jaune interpellé placé sous contrôle judiciaire

Le "gilet jaune" interpellé jeudi matin à Pont-à-Mousson (54) a été mis en examen ce vendredi soir à Epinal annonce le parquet.
 
Un insigne de policier, illustration © Magnum la Radio
Un insigne de policier, illustration


Le jeune mussipontain de 28 ans, interpellé jeudi matin à l'aube par les policiers d'Epinal, avec le concours des hommes du RAID de Nancy a été mis en examen ce vendredi soir, annonce le procureur de la république d'Epinal, Nicolas Heitz.

Le jeune homme était déféré aujourd'hui, après l'ouverture d'une information judiciaire, après les violences commises le 5 janvier en centre-ville d'Epinal, en marge de la manifestation régionale des "gilets jaunes". Il lui est reproché d'avoir activement participé à la dégradation d'une voiture de police sérigraphiée. 

Le juge des libertés et de la détention n'a pas suivi les réquisitions du parquet et a placé le mis en examen sous contrôle judiciaire strict. Il lui est interdit de quitter le département de Meurthe-et-Moselle, il a dû remettre son passeport à la justice, devra pointer au commissariat de Pont-à-Mousson une fois par semaine. Le contrôle judiciaire est également assorti d'une interdiction de rencontrer d'autres personnes mises en cause.

Dès lundi, le parquet d'Epinal fera appel de ce placement sous contrôle judiciaire, dit le procureur de la République. 

Dernière modification le vendredi, 11 janvier 2019 21:57
Retour en haut

La radio

Info régionale

Sport en région

Jeux

Services en ligne

Standard03 29 08 08 87
SMS72 800