Menu
Vous êtes ici»

Meurtre à Mirecourt : la fille de la victime internée

Le procureur d'Epinal a fait un point sur l'enquête ce vendredi matin, concernant le meurtre survenu en pleine rue à Mirecourt mercredi soir.
 
Nicolas Heitz, le procureur de la République d'Epinal © Magnum la Radio
Nicolas Heitz, le procureur de la République d'Epinal


L'enquête progresse au sujet du meurtre d'une femme de 63 ans à Mirecourt mercredi soir. Le procureur de la République d'Epinal, Nicolas Heitz, a fait un nouveau point sur l'enquête ce vendredi. 

Les gendarmes ont été appelés sur l'Avenue Porterat, par une riveraine qui avait entendu des cris ressemblant à une altercation peu avant 20H mercredi soir, indique le procureur, Nicolas Heitz. 

Une femme de 63 ans a été retrouvée inanimée au sol, présentant plusieurs plaies par arme blanche. La victime circulait à bord de sa voiture avec sa fille, âgée de 34 ans à ses côtés, en direction de l'hôpital Ravenel. L'altercation aurait semble-t-il débuté à bord de la voiture avant de se poursuivre sur l'avenue Porterat. Un couteau avec une lame en céramique a été retrouvé sur le tapis de sol de la voiture de la victime, côté passager. 

La garde à vue de la suspecte, menée dans les locaux de la Brigade de Gendarmerie de Neufchâteau, a été levée jeudi en fin de matinée, indique le procureur.  Son état de santé n'était pas compatible avec le régime de la garde à vue. Elle a été hospitalisée sous contrainte, la préfecture ayant pris un arrêté d'hospitalisation en établissement psychiatrique.  La trentenaire avait déjà effectué plusieurs séjours en centre hospitalier psychiatrique. 

Nicolas Heitz, Procureur d'Epinal
Doris Henry

Une information judiciaire devrait être ouverte prochainement par le parquet, et les investigations confiées à un juge d'instruction.

Dernière modification le jeudi, 02 mai 2019 15:29
Retour en haut

La radio

Info régionale

Sport en région

Jeux

Services en ligne

Standard03 29 08 08 87
SMS72 800