(Re)découvir le cinéma des années De Gaulle

Une nouvelle exposition est à découvrir au Mémorial Charles De Gaulle, à Colombey-les-Deux-Eglises (Haute-Marne).
Magnum la Radio

« James Bond », « Paris brûle-t-il ? », « Le Gendarme de Saint-Tropez »… Voilà quelques uns des films qu’affectionnait le Général de Gaulle dans les années 1960…

L’ancien président était un grand amateur de cinéma et organisait souvent des séances à l’Elysée... Et c’est d’ailleurs pour cela que le Mémorial Charles de Gaulle à Colombey-les-deux-Eglises en Haute-Marne, organise une exposition temporaire.

Exposition intitulée « Moteur, ça tourne... le cinéma des années De Gaulle »

Le retour au pouvoir du général de Gaulle, en 1958, coïncide avec l’arrivée d’une « Nouvelle vague » dans le cinéma français, riche de cinéastes et de comédiens aux talents prometteurs. Durant les dix années de présidence du général de Gaulle, le 7ème art va passer du noir et blanc à la couleur et aborder des thèmes plus divers et variés que durant la décennie précédente.

Qu’il s’agisse de comédies populaires ou d’œuvres plus subversives, nombreux sont les films des années 60 à s’inscrire dans leur époque, en illustrant une certaine vision de la réalité du moment et en épousant les modes liées à un contexte social, culturel, économique ou politique.

Avec cette exposition « Moteur, ça tourne...Le cinéma français des années De Gaulle », le Mémorial Charles de Gaulle met à l’honneur trente-deux films emblématiques de cette période.

Les explications du directeur du Mémorial, Mathieu Geagea…

{loadGALLERY2ebe9a2b92b36a23bc57e63a798f5a17}
Plus d'informations sur le site internet du Mémorial : http://www.memorial-charlesdegaulle.fr/
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: