138 emplois menacés chez TRW à Ramonchamp

{igallery id="1952" cid="351" pid="1" type="classic" children="1" showmenu="1" tags="" limit="0"}Le constructeur américain de pièces automobile envisage un plan de pérennisation qui pourrait réduire une nouvelle fois les effectifs d'ici 2016.

Malgré les trois millions neuf-cent mille euros d'investissement sur le site à l'horizon 2012 - 2013, sur les 315 personnes employées, 138 sont considérées en surplus, au vue de la baisse de production amorcée depuis 2006.

86 à 96 départs volontaires devraient être planifiés d'ici 2013 avec une première prise d'effet en septembre 2011.

Les syndicats s'indignent.

Le chiffre d'affaires du groupe est impressionnant, mais la TRW déplacerait, selon eux, la production vers son site en République Tchèque, là où la main d'œuvre est moins chère.

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: