A Gérardmer, 800 000€ de pertes pour décembre

Avec des remontées mécaniques qui resteront fermées jusqu'en janvier, le domaine de la Mauselaine va perdre des centaines de milliers d'Euros.

photo d'archives

Pas de ski à Noël… Les remontées mécaniques des stations de sports d’hiver resteront à l’arrêt, c’est ce qu’a confirmé ce jeudi Jean Castex.

Une aberration pour les professionnels du secteur. Le coup est rude, notamment pour Gérardmer. Pour la station de la Mauselaine, la période représente plusieurs centaines de milliers d’euros qui ne rentreront, donc pas dans les caisses de la régie communale. D’autant que le manque de réservations se fait déjà sentir selon le maire, Stessy Speissmann :

"Les réservations sont au plus bas. Ce sont des centaines de saisonniers qui ne seront pas embauchés. Evidemment, une conséquence forte pour le budget communal. Une bonne période de fin d'année avec les week-ends de décembre et les fêtes de Noël, ce sont quasiment 800 000€ de chiffre d'affaire attendu, il va bien falloir les combler et les trouver ailleurs. On va tout miser à partir de mi-janvier et sur les vacances de février, qui sont immanquables pour nous, sinon on serait au-delà de la catastrophe."

 

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2021, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: