Agriculteurs : nouvelle manifestation mardi, gare aux perturbations !

Une nouvelle journée d'action des agriculteurs va se tenir mardi 22 octobre. Dans les Vosges et en Meurthe-et-Moselle, plusieurs points de blocages sont déjà annoncés.
Magnum la Radio Une manifestation d'agriculteurs à Nancy, archives de 2014
Ils avaient prévenu. La première manifestation des agriculteurs il y a une dizaine de jours n'était qu'un coup de semonce. 

Les agriculteurs vont à nouveau donner de la voix mardi 22 octobre, dans le cadre d'un nouvel appel national à manifester. 

La préfecture de Meurthe-et-Moselle appelle à anticiper ses déplacements ce jour-là, car il pourra y avoir plus de perturbations que lors de la journée du 8 octobre.  

Pas de blocage statique à prévoir cette fois, mais des cortèges de tracteurs qui pourront perturber la circulation en direction de Nancy à partir de 8H30 sur les routes suivantes : 

• RD11 à partir d’Ars-sur-Moselle,
• RD8 à partir de Novéant-sur-Moselle,
• RD657 à partir de Pont-à-Mousson,
• RD 910 à partir de Lesménils,
• RD23 à partir d’Arracourt jusqu’à Moncel-sur-Seille puis RD674,
• RN57,
• RN59,
• RN333,
• A33,
• A330,
• A31.

A compter de 10h30, les cortèges de tracteurs entreront progressivement dans l’agglomération nancéienne par les points suivants :

• RD674,
• Boulevard Lobau,
• ZAC de la Porte Verte.

La fin de la manifestation est prévue à 16h. Des perturbations de la circulation sont également à prévoir durant le trajet de retour des tracteurs sur les axes empruntés le matin.

"Il est fortement recommandé aux automobilistes, dans la mesure du possible, d’anticiper les perturbations, de différer leurs trajets ou d'éviter de circuler sur les axes concernés aux horaires indiqués" dit la Préfecture dans un communiqué.


Dans les Vosges :  Cette manifestation prendra la forme de cortèges de tracteurs, ce qui pourrait entraîner des perturbations du trafic routier.

Les perturbations attendues dès 8h30 sur les principaux axes structurants en direction d’Épinal concerneront les parcours suivants :

- depuis Charmes à hauteur du Sphinx jusqu’à Epinal-Jeuxey (RN57),
- depuis Saint Nabord jusqu’à Arches (RD42), puis depuis Arches jusqu’à Epinal-Jeuxey (RN57),
- depuis Mandres-sur-Vair en direction du rond point de Dompaire (RD165), puis en direction d’Épinal jusqu’au rond point de Golbey (RD166), et enfin en direction du rond point de Chavelot (RD166A) pour une entrée sur la RN57 jusqu’à Epinal-Jeuxey,
- depuis Rambervillers jusqu’à Epinal-Jeuxey (RD46),
- depuis Corcieux, via Bruyères jusqu’à Epinal-Jeuxey (RD60, RD44 et RD11).

Pour rappel, l’échangeur de Jeuxey sera fermé aux automobilistes dans les 2 sens de 10h00 à environ 12h00.

À compter de 11h00, le cortège empruntera un parcours dans Épinal en direction de la Place Foch. Il convient de noter que la rue Gambetta sera fermée à la
circulation pour la journée, rendant le stationnement difficile sur le parking du Champ de Mars.

Dans l’après-midi, le cortège de tracteurs empruntera de nouveau les rues d’Épinal, selon l’itinéraire suivant : Pont Patch, rue de la Loge Blanche, rue
d’Alsace, Quai des Bons Enfants, Place des 4 Nations, rue Léopold Bourg, Pont Couvert, Quai Sérot, Pont Clémenceau, Rue Boulay de la Meurthe, Averue Dutac puis direction Golbey jusqu’au rond point D157/D166.

La fin de manifestation étant prévue à 16h30, des perturbations sont à prévoir dans Épinal et durant le trajet de retour des tracteurs sur la plupart des axes empruntés le matin.

Les services de l’État, les forces de l’ordre et les gestionnaires routiers seront mobilisés tout au long de la journée afin de limiter l’impact de cette manifestation sur la circulation et de la sécuriser. Il est rappelé aux automobilistes les recommandations déjà diffusées, afin qu’ils anticipent les perturbations, dans la limite du possible, soit en différant leurs trajets soit en évitant de circuler sur les axes concernés pendant les plages horaires indiquées.

En Haute-Marne :  La FDSEA, JA et la FDPL répondront une nouvelle fois au mot d’ordre national. La Préfecture de Chaumont sera ainsi bâchée à partir de 10h30. Plusieurs délégations se rendront ensuite dans les grandes surfaces.

L’opération « Menez l’enquête, vérifiez l’étiquette », aura ainsi pour objectif de distribuer des tracts pédagogiques aux consommateurs. Les produits se verront apposer une étiquette « Je sais d’où ça vient », ou « Je ne sais pas d’où ça vient ».
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: