Bac 2019 : c'est parti, vous avez 4H

Le coup d'envoi du baccalauréat, millésime 2019 a été donné ce lundi matin partout en France. Les élèves de terminale planchent depuis huit heures sur la philosophie.
Magnum la Radio Des élèves passant le bac, archives

C’est le jour J pour des milliers d’élèves dans la région. Le début des épreuves du baccalauréat, une semaine d'examens qui ont débuté ce lundi matin, avec la traditionnelle épreuve de philosophie pour les élèves de terminale. 

Au stress des exams s’est ajouté celui de possibles perturbations, des syndicats d’enseignants ont déposé un préavis de grève quant à la surveillance des examens. Et ce, afin de protester contre plusieurs réformes menées par le Ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer, sur l'école, les lycées ou la réfome du bac entre autres. 

Plusieurs rassemblements sont prévus en région ce lundi. À Toul, place des Trois Evêchés ou encore Place Dombasle à Nancy. Des rassemblements qui se tiennent aussi dans les Vosges, comme devant le lycée de Bruyères depuis ce matin, avant un rassemblement à Epinal en début d'après-midi, devant la Direction départementale des services de l'Education Nationale. 

En attendant, ils sont 1740 candidats à passer le bac en Haute-Marne, plus de 4000 en Meurthe-et-Moselle, un peu plus de 2000 dans les Vosges, 844 en Meuse. 

Et parmi les candidats vosgiens, il y a une candidate, Sandrine. Cette mère de famille, qui travaille comme aide-soignante a passé une année entière à réviser, soutenue par ses proches, son mari, ses enfants ou encore ses collègues. Elle s'était décidée à reprendre les révisions, afin de repasser l'examen, qu'elle a loupé il y a un peu plus de vingt ans, lui laissant quelques regrets. Un baccalauréat, qu'elle repasse donc à partir de ce lundi, avec son fils !



Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: