Coronavirus : 20 résidents de l'EHPAD de Cornimont sont morts dans l'épidémie

La situation reste critique au sein de l'EHPAD Le Couarôge à Cornimont. 20 résidents sont morts, probablement du coronavirus dit la Préfecture des Vosges.
Magnum la Radio L'EHPAD Le Couarôge à Cornimont, capture d'écran

L'épidémie de Covid-19 fait des ravages dans une maison de retraite vosgienne.

A Cornimont, 20 résidents de l'EHPAD Le Couarôge sont morts, annonce la Préfecture, probablement des suites du Coronavirus.

Vendredi encore, le Préfet Pierre Ory jugeait la situation "préoccupante" au sein de l'établissement, pointant le manque de personnel, en arrêt maladie, alors que des cas suspects de Covid-19 étaient déclarés.

"En dépit de l'engagement du personnel soignant et du volontarisme de son équipe de direction, nous avons le regret de confirmer, ce jour, 20 décès en lien possible avec le COVID 19. Il faut à cet égard préciser que l'information selon laquelle « neuf corps auraient été évacués de l’EHPAD ce matin » est erronée" écrit la Préfecture des Vosges, dans un communiqué commun ce lundi soir avec l'ARS, l'Agence Régionale de Santé du Grand-Est.

Alors qu'au total, l'établissement accueille 163 résidents sur deux sites, des personnes âgées dépendantes,"des mesures de sécurité sanitaire renforcées ont immédiatement été déclenchées sur place pour isoler les patients, confiner les professionnels concernés et renforcer les mesures d’hygiène :

  • un confinement vis-à-vis de l’extérieur (visites non autorisées conformément aux instructions nationales) et à l’intérieur (les résidents sont maintenus dans leurs chambres) ;

  • des mesures d’hygiène renforcées notamment dans le traitement du linge, etc.,

  • la stricte application des gestes barrières,

  • un suréquipement médical pour les soignants (sur-blouse, masques)" dit la Préfecture. 

Une attention particulière est portée à chaque résident. Par mesure de précaution, les résidents à haut risque sont pris en charge par les Centres Hospitalier de Remiremont et d'Epinal.

De même, par obligation les professionnels de santé confirmés sont confinés à leur domicile pour une période minimum de 14 jours.

"La situation de l’EHPAD de Cornimont, engagé depuis de nombreux jours dans la crise, nécessite un appui renforcé et adapté de l’ARS pour consolider l’équipe des personnels (renfort en personnel et réorganisation pour assurer une présence IDE H24, soutien psychologique aux équipes) et organiser l’accompagnement des personnes au sein de l’établissement. La direction a pu compter sur l'appui de l'appui du Conseil Départemental, de l'entraide de l'association des EHPAD du département et de la commune.

La direction a pu également pu compter sur la mobilisation de l'Association de Protection Civile des Vosges (ADPC), pour soulager le personnel de l'établissement en l'accompagnant dans la désinfection systématique des chambres, dans la prise de température des résidents ainsi que dans la distribution des repas" dit la Préfecture.

Par ailleurs, d'ici quelques jours, les premiers personnels qui ont été confinés par mesure de précaution vont pouvoir reprendre le travail au sein de l'établissement. 






 

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: