Coronavirus : les formations de gendarmes raccourcies, des élèves de Chaumont envoyés en brigade !

Avec l'épidémie de coronavirus, les formations ont été raccourcies pour certains élèves de l'école de gendarmerie de Chaumont. 
Google Streets View L'entrée de l'Ecole de Gendarmerie de Chaumont, capture d'écran
La 500ème promotion de l'Ecole de Gendarmerie de Chaumont n'aura pas pu rendre hommage à ses parrains d'exception.

Les élèves, qui pour rappel, avaient choisi cinq gendarmes vosgiens morts en déportation lors de la seconde guerre mondiale. 

La Direction Générale a décidé de fermer toutes les écoles de formation, y compris l'institution haut-marnaise.

Conséquence, tous les élèves qui totalisaient six mois de formations sont directement partis en brigade, afin de soutenir leurs camarades.

Lundi, la Gendarmerie des Vosges postait sur ses réseaux sociaux, des photos de gendarmes vosgiens, qui meublaient "comme ils pouvaient" l'un des appartements avant l'arrivée "en urgence" d'un nouveau camarade affecté à Rambervillers.

Selon nos informations, l'une de ces désormais, ancienne élève de la promotion à l'école de Chaumont a pris sa nouvelle affectation dans les Vosges, au sein de la brigade de Vittel. 

Les parrains de la 500ème promotion pourraient être proposés à la prochaine promotion, si toutefois les futurs élèves l'acceptent.

 

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: