Les Vosgiens fument, et pas qu'un peu...

{igallery id="4806" cid="350" pid="1" type="classic" children="1" showmenu="1" tags="" limit="0"}Chaque année, le 31 mai sonne la journée internationale sans tabac. Malgré cet appel de l'OMS, l'Organisation mondiale de la Santé, la cigarette résiste. Pire, elle sévit particulièrement dans notre région. 31,7 % des 15 à 75 ans fument. La Lorraine est la troisième région où l'on fume le plus en France, après la Corse et la Haute-Normandie. La Champagne-Ardenne suit de très près.

Un tableau noir sur lequel subsiste cependant une note d'optimisme. Ceux qui tentent d'écraser définitivement le mégot sont eux aussi de plus en plus nombreux. Près de deux millions de Français ont acheté des substituts nicotiniques l'an dernier, soit deux fois plus qu'il y a dix ans.

Depuis 2007, la Sécurité sociale rembourse 50 euros par an pour l'achat de patches, gommes et autres pastilles. L'option médicale n'est pas le premier réflexe, mais s'impose souvent après un première tentative ratée. C'est le constat de Nathanaël, préparatrice en pharmacie à Vittel...{phocadownload view=fileplaylink|id=397|text= Nathanaëlle / Préparatrice en pharmacie à Vittel|playerwidth=328|playerheight=200|playerheightmp3=30}

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: