Nancy : collaboration pour le maintien des soins des patients atteints de cancer

Tout est fait pour la continuité de la prise en charge et le dépistage.
Crédit ICL

A Nancy, la prise en charge des patients atteints de cancer va se poursuivre, il n’y aura pas de déprogrammation d’opération curative. C’est ce que fait savoir ce vendredi l’Institut de Cancérologie de Lorraine, qui collabore avec le CHU pour maintenir le suivi, et éviter les retards de diagnostics et de traitements du cancer.

Ainsi, après le week-end de Pâques, à partir de mardi, des équipes de chirurgie du CHRU de Nancy seront accueillies dans les blocs opératoires de l’ICL à raison de trois à quatre jours par semaine. Malgré cette réorganisation, toutes les chirurgies curatives des patients de l’Institut sont maintenues. En revanche, les chirurgies pour lésions bénignes, les chirurgies préventives (dites prophylactiques) et de reconstruction à distance d’un cancer sont reprogrammées à des périodes ultérieures.

L'ICL rappelle également que tout est mis en oeuvre pour que les actions de dépistage et de diagnostic se poursuivent, afin d'éviter les retards qui pourraient avoir des conséquences sur les chances de guérison, et précise qu'en cas de doute, il ne faut pas hésiter à consulter.

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2021, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: