Nancy : moins de places de stationnement devant les passages piétons

Un député LaREM propose de supprimer les places de stationnement en ville situées devant les passages piétons. A Nancy, elles sont déjà neutralisées petit à petit.
Google Street View Une rue en Zone 30 à Nancy, capture d'écran
Assurer une meilleure sécurité pour les piétons qui veulent traverser la chaussée. C'est l'objectif d'un amendement d'un député de La République en Marche, qui souhaite faire supprimer les places de stationnement, situées avant un passage piéton partout en France d'ici 2026. L'idée sera étudiée dans la semaine, dans le carde de l'examen de la loi LOM, la loi d'orientation des mobilités, déjà passée par le Sénat. 

Neutraliser des places de stationnement avant les passages cloutés, l'idée n'est pas nouvelle. La mesure est déjà en vigueur à Bar-le-Duc, en Meuse, ou encore à Nancy, en Meurthe-et-Moselle. Depuis le début de l'année, chaque place de stationnement avant un passage piéton est neutralisée dans la cité ducale, lors d'aménagements, en vue de passer à terme, toute la ville en Zone 30.

"On a pris la décision que la ville devait passer en Zone 30 pour plus de sécurité des piétons et des cyclistes mais aussi pour une circulation plus apaisée" explique Laurent Hénart, le maire de Nancy. "On a regardé les préconisations de sécurité qui avaient pu être mises en oeuvre dans d'autres villes européennes, les conseils aussi qui peuvent être donnés en matière de prévention des accidents par des services de l'Etat". "On a écouté aussi tout simplement ce que disaient les habitants aux réunions de quartier, beaucoup trouvaient que les voitures stationnées jusqu'à la limite du passage piéton, ça faisait que les piétons ne voyaient pas les automobilistes qui arrivaient et que surtout, les automobilistes ne voyaient pas les piétons s'engager, ou alors trop tard" explique-t-il. 



La décision a donc été prise de neutraliser ces places de stationnement, la mesure entre donc en vigueur petit à petit, alors que ce n'est pas encore dans la loi aujourd'hui. Au total, ce sont plusieurs centaines de places qui vont devenir indisponibles, mais le décompte est impossible à réaliser à ce stade explique Laurent Hénart, car tout dépend des aménagements qui sont réalisés à côté, lors des travaux pour permettre le passage en Zone 30 d'une rue.

"Quand on passe des rues en Zone 30, souvent il y a des aménagements à faire" dit l'élu. "Des marquages au sol mais pas que, souvent on passe le stationnement en chicane pour éviter que la rue soit droite, ce qui incite à rouler vite, on met des ralentisseurs, des passages piéton surélevés, etc. Donc en même temps qu'on fait ces aménagements pour que la vitesse soit respectée le mieux possible, on en profite effectivement pour neutraliser les places" poursuit-il.

Des places neutralisées, mais qui retrouvent immédiatement de nouvelles utilités selon Laurent Hénart, "Cela nous permet de poser des points d'apports volontaires (de déchets ndlr) ou des conteneurs enterrés, cela nous permet aussi et surtout de poser des arceaux à vélos par exemple, qui permettent de sécuriser un peu plus les cyclistes dans la ville". 

"On va neutraliser plusieurs centaines de places de stationnement, simplement à chaque fois que l'on passe une rue en Zone 30, on revoit l'ensemble des aménagements. Ce qui veut dire que parfois, on arrive à recréer des places dans des endroits où on avait mis des poteaux, on arrive à transformer des places de livraison en place de stationnement courantes pour tout le monde, par exemple" veut rassurer le maire de Nancy.  

Le plan de passage de la ville en Zone 30 doit être achevé pour la mise en route du nouveau tramway, d'ici 2023 donc. A cette date, 95% de la ville sera concernée par ces nouvelles limitations de vitesses, même si certains axes resteront à 50 km/h, comme la rue Jeanne d'Arc ou le boulevard Lobau par exemple.

D'ici là "on aura développé massivement les bandes cyclables et les pistes cyclables" conclut Laurent Hénart.

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: