Nancy veut faire revenir les clients en ville le samedi

Depuis le début du mouvement des gilets jaunes, les commerçants du centre ville de Nancy accusent le coup. La mairie met en place un plan pour faire revenir les clients.

 

Le centre-ville de Nancy n'est pas mort le samedi... C'est le message que veut faire passer la mairie parce que depuis plusieurs mois, le commerce de centre ville souffre les samedis. Les promeneurs craignent de croiser une manifestation de gilets jaunes.

Alors pour faire revenir les clients, la ville a développé un plan en trois axes avec les commerçants et la métropole (notamment des tarifs préférentiels sur les transports et les parkings), qui entrera en vigueur le 25 mai. Ce plan s'articule en trois axes, développés par le maire Laurent Hénart :



"- Simplifier l'accès au centre ville avec un pass journée à 2€, autant de trajets qu'on veut chaque samedi de la fin mai à la fin juillet. Le stationnement en parking aussi coûtera 2€

- Aussi, l'animation que l'on développe avec un programme riche en vieille ville cet été, place du marché, place Simone Veil avec comme objectif de faire flâner les gens.

- Enfin, le soutien aux commerçants en difficulté. La ville est prête à abandonner tout ou partie l'ensemble des droits et taxes, au cas par cas."

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: