Riboth-Novacare : 1 an après le rachat, de nouvelles difficultés

{igallery id="3254" cid="194" pid="1" type="classic" children="1" showmenu="1" tags="" limit="0"}Riboth-Novacare en redressement judiciaire avec période d'observation de 6 mois. L'entreprise implantée à Laval sur Vologne spécialiste de la production de change pour bébé, rencontre des difficultés financières depuis quelques mois. La boite a déjà été reprise l'année dernière, mais pour Christophe Thomas, délégué régional à l'emploi CFDT, les craintes se confirme : le repreneur n'avaient pas assez de garanties. Le redressement judiciaire n'est donc pas une réelle surprise. Les syndicats réclament une réunion avec l'administrateur au plus vite.{phocadownload view=fileplaylink|id=48|text=Christophe Thomas - délégué régional emploi CFDT|playerwidth=328|playerheight=200|playerheightmp3=30}
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: