Saint-Dié rate le titre de ville la plus sportive de France au profit de Saint-Quentin

{igallery id="2058" cid="382" pid="1" type="classic" children="1" showmenu="1" tags="" limit="0"}C'est raté pour Saint-Dié.
La cité vosgienne ne sera pas auréolée du titre de ville la plus sportive de France de la catégorie de 20 à 100 000 habitants.

C'est une grande déception pour tous les acteurs qui se sont mobilisés pour ce projet, le basketteur Tony Parker en tête.

Une défaite d'autant plus amère que la politique sportive de la ville, très developpée, semblait avoir reçu un accueil plutôt favorable de la part du jury, il y a quelques semaines. Les nombreuses infrastructures de la ville donnaient également un espoir non négligeable à cette candidature.

Qu'a-t-il donc manqué à Saint-Dié pour figurer en tête du palmarès ?


La question reste en suspend et risque fort de hanter les esprits étant donné que le jury ne motive pas ses décisions .  C'est déjà la deuxième participation de la ville à ce challenge, et il semble difficile de monter un nouveau dossier en ignorant les manquements des deux précédents.

C'est finalement Saint-Quentin qui remporte le titre décerné par le journal l'Equipe et succède ainsi à Compiègne.

Les Vosges n'ont pas remporté ce titre depuis quinze ans.
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: