Saint-Dié : journée de grève chez Inteva contre un projet de reprise

Les salariés se sont mis en grève ce matin chez Inteva à Saint-Dié-des-Vosges, contre un projet de reprise.
FO 88 Des salariés d'Inteva rassemblés devant le site ce mardi
Ils sont une centaine de salariés à avoir cessé de travailler ce mardi matin chez Inteva à Saint-Dié-des-Vosges. 

Le sous-traitant automobile, qui rencontre des difficultés financières, a été placé en redressement judiciaire devant le tribunal de commerce d'Orléans (Loiret) depuis le début du mois de juin. 

Plusieurs dossiers de reprise ont déjà été déposés et la date limite a été repoussée à la fin août. Mais ce mardi, les salariés déodatiens sont en colère et 95% de l'équipe du matin a cessé le travail, ce qui représente une centaine de personnes. 

En cause ? L'un des repreneurs potentiels de la filiale française du groupe américain, ne serait autre, que le groupe américain lui-même. 

Et la reprise ne serait pas complète, selon les représentants des salariés, si les site de Sully-sur-Loire (Loiret) et d'Esson (Calvados) seraient conservés, en revanche, le site de Saint-Dié des Vosges, qui emploie près de 240 personnes, serait voué à la fermeture. 

Le choix d'un repreneur pour Inteva France devrait être arrêté le 22 septembre prochain par le tribunal de commerce d'Orléans.
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: