Toul : une armoire solidaire dans une pharmacie

L'initiative, lancée il y a un peu plus d'un an, rencontre un vif succès.
KK / MLR - Une armoire à pharmacie solidaire, dans une officine de Toul, illustration
Acheter un produit en pharmacie et en faire don directement. C'est l'initiative qui a été lancée en mars 2020 dans une centaine de pharmacies du groupe Wellpharma partout en France. 

Dans notre région, l'initiative se poursuit encore et rencontre un beau succès. 

Certes, on ne peut pas donner tout et n'importe quoi, pas question de laisser des médicaments, même sans ordonnance. 

En revanche, des produits d'hygiène, des produits pour bébés ou de la crème solaire par exemple, sont les bienvenus, les dons sont ensuite transférés à des associations caritatives locales. 

À Toul, David, qui tient une pharmacie en centre-ville, distribue les dons reçus à la Croix-Rouge.  Il en est à sa troisième armoire solidaire remplie une armoire "qui se remplit de plus en plus vite" sourit-il. 

"Ca n'avait rien à voir au départ avec le Covid, c'était totalement fortuit" explique le pharmacien.

"On cherchait à faire une bonne action, à redistribuer des produits sous forme de dons, en local, que les toulois offrent aux toulois". Et ça tombe bien, car ce sont ces produits que les associations ont du mal à obtenir hors des collectes devant les grandes surface ! 

"Je me suis tourné vers la Croix Rouge parce qu'ils sont juste à côté de chez nous et j'avais de bonnes relations avec eux" poursuit David. 

"On ne peut pas donenr de médicaments,parce que niveau traçabilité c'est très compliqué. Par contre, on peut donner tout ce qui est produit d'hygiène, tout ce qui est produits pour bébés, gels douche, des choses comme ça. En ce moment, des produits anti-moustiques, des produits solaires, ça marche très bien".

Petit à petit, les dons arrivent, des clients mais parfois même des employés de l'officine. "Ce sont des dons, par exemple ils achètent un produit dans des lots de deux, ils peuvent dire oh je laisse le deuxième et voilà ! Ce ne sont pas des produits que l'on va récupérer, donc ce ne sont pas des produits périmés, ce sont vraiment des produits neufs ! Un peu comme ce qui se fait en grande surface avec les banques alimentaires qui récupèrent des produitsn eufs en sortie de caisse, là c'est pareil". 

Des armoires à pharmacie solidaires, il en existe également à Lunéville, Dieulouard ou encore Gondreville.

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2022, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: