Un Vosgien fabrique du carburant depuis plus de 30 ans

{igallery id="4778" cid="282" pid="1" type="classic" children="1" showmenu="1" tags="" limit="0"}Il détient un brevet qui pourrait valoir une fortune. Le géochimiste vosgien, Grégoire Kaplan, sait transformer des plantes en carburant. Et pas depuis hier, mais depuis 38 ans.
On utilise la cellulose présente dans tous les végétaux pour en faire du sucre. Le sucre se transforme en acides gras par fermentation. Enfin, grâce à l'électrolyse, ces acides donnent un hydrocarbure identique à celui distribué à la pompe.

Coût au litre : 25 centimes d'euros. Tellement convaincant que la Commission européenne avait doté le projet de près d'1 million 400 mille euros. Les résultats avaient confirmé les thèses du vosgien. Mais c'était sans compter sur le lobby pétrolier, Grégoire Kaplan...

{phocadownload view=fileplaylink|id=221|text=Gregoire Kaplan - Géochimiste|playerwidth=328|playerheight=200|playerheightmp3=30}

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: