Vosges : une école de cuisine s'installe à La Bresse

Cuisine Mode d'Emploi(s) arrive à La Bresse dans les Vosges, avec une formation qualifiante de niveau CAP. L'école prendra ses quartiers à la Maison de la Montagne.
Cuisine Mode d'Emploi-S- Le logo de Cuisine Mode d'Emploi-S-
Une session unique dans les Vosges. À La Bresse, on peaufine les installations avant l'arrivée des stagiaires à la Maison de la Montagne. C'est dans ces locaux, qui sont d'ailleurs ceux de l'ancien collège bressaud, que vont prendre place les futurs commis qui vont tenter de décrocher un diplôme. Car oui, on parle bien ici de décrocher un vrai diplôme au final, équivalent à un CAP. Une dizaine de stagiaire seront accueillis tout au long de la formation qui va durer dix semaines, du 16 septembre, au 30 novembre. 

Le Président du Conseil Départemental des Vosges, François Vannson, qui soutient l'implantation de cette école présente le dispositif à la presse ce lundi après-midi, en présence du maire de la commune Hubert Arnould.

Présentation également en présence de Rémi Gornet et Stéphane Ringer, du restaurant "Les Ducs de Lorraine" à Epinal, qui sont les parrains de la formation. 



Véronique Carrion, la directrice générale des écoles Cuisine Mode d'Emplois, vous explique tout : 

"Il s'agit d'une installation itinérante, donc éphémère, pour l'instant en tout cas, tout simplement parce que le bassin d'emploi n'est pas très conséquent et nous avons besoin de le tester pour savoir s'il sera en mesure d'absorber tous les stagiaires que nous allons former à La Bresse" prévient d'emblée Véronique Carrion. 

Pendant la formation, les stagiaires n'auront pas vraiment le temps de souffler, ce sera du très intensif, prévient Mme Carrion. Les cours vont s'étaler sur onze semaines, et la formation comportera également une période de stage en entreprise. Dans le détail, huit semaines se passeront dans les ateliers de la Maison de la Montagne, les trois semaines restantes se dérouleront en entreprise.  

A la clef, "un certificat de qualification professionnelle dans le domaine de la cuisine et puis ensuite, on va les accompagner jusqu'à l'emploi" ajoute la directrice du réseau d'écoles. "C'est une formation de CQP de commis de cuisine, c'est un diplôme de niveau CAP reconnu par la branche professionnelle mais également par l'Etat". 

Quel est le public visé ?

Les personnes les plus éloignées de l'emploi, sans qualifications, bénéficiaires de minimas sociaux ou au chômage depuis longtemps,  des réfugiés statutaires qui ont besoin de se qualifier ou des personnes à la recherche d'une reconversion professionnelle. "De toute façon, c'est un public qui est hors emploi lorsqu'il nous rejoint et il doit être détenteur d'un numéro de demandeur d'emploi donc inscrit valablement à Pôle Emploi" explique Mme Carrion. 

Sur quels critères ?

Il n'y en a pas vraiment. La sélection, qui se fait sur dossier, se joue d'abord à la motivation du futur stagiaire. "Tout le monde est le bienvenue à partir du moment où on est majeur, ensuite il n'y a pas d'autre prérequis que celui de la motivation et de la cohérence du projet professionnel" rassure la directrice. 

Comment s'inscrire ?

"D'abord, les candidatures sont ouvertes sur notre site internet" explique Véronique Carrion. "On y envoie son CV, sa lettre de motivation, et ensuite, le 9 juillet 2019, à partir de 9h à la Maison de la Montagne, il y a une réunion d'information qui va durer environ une heure et tout de suite après, on enchaîne sur des entretiens individuels de sélection" détaille-t-elle. Durant ces entretiens, pas de question piège, vous n'aurez qu'à démontrer votre motivation.

La démarche se veut avant-tout bienveillante, vous ne serez pas rejeté si votre CV ou votre lettre de motivation comporte des fautes. "Soyez authentiques!" lance Véronique Carrion."Il n'est pas nécessaire de faire de grandes phrases ! Le CV, on va le regarder mais pour être honnête, ce n'est pas vraiment ce qui va nous intéresser. La lettre de motivation en revanche, on va la regarder plus attentivement" ajoute la directrice. "Ce qui va nous intéresser, c'est de sentir vraiment l'authenticité de la motivation. Il faut absolument éviter un copié/collé d'une lettre qui pourrait être envoyé à n'importe quelle entreprise. On veut vraiment sentir qu'il y a une volonté, une implication et un engagement, c'est ça qu'on veut ressentir".

Pour vous inscrire, c'est sur le site de Cuisine Mode d'Emploi(s) que ça se passe !

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: