Affaire Grégory : la grand-tante Jacqueline Jacob serait l'un des corbeaux

Selon une expertise en stylométrie, Jacqueline Jacob aurait écrit certains des courriers anonymes envoyés aux parents de l'enfant.

C'est un procédé qui n'avait encore jamais été utilisé dans le cadre de l'enquête sur la mort du petit Grégory en 1984. Une expertise stylométrique (qui examine la structure des phrases, le vocabulaire) a été menée en Suisse sur les lettres anonymes reçues par les parents de l'enfant.

Ce vendredi, on apprend que la grande-tante de Grégory, Jacqueline Jacob, serait l'une des autrices des lettres, dont celle de revendication du crime. Cinq corbeaux au total pourraient être à l'origine de 24 lettres.

Cette expertise a été versée au dossier d'instruction.
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2021, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: