Baccarat : l'homme armé voulait venger sa soeur

L'homme armé qui avait été vu dans les rues de Baccarat mercredi, a été interpellé et condamné vendredi.
Mercredi, dans les rues de Baccarat, un homme armé et cagoulé avait été vu par plusieurs riverains et repéré par les caméras de vidéosurveillance, mobilisant un important dispositif de gendarmerie.

Selon les informations du procureur de la République de Nancy François Pérain, il a été interpellé et placé en garde à vue en indiquant "que sa sœur avait déposé plainte pour une agression sexuelle qui aurait été commise par un serveur d’un bar de la ville."

"Il décidait alors d’exercer des représailles et de se présenter cagoulé et armé d’une carabine à plomb (type fête foraine) le soir du 18 août 2021 au bar en question pour faire peur au serveur. Or, ainsi armé et cagoulé, il constatait que le bar était fermé et il faisait alors demi-tour. Constatant l’émoi suscité par son expédition avortée, il décidait de jeter dans un canal sa carabine à plomb."

Cet homme âgé de 22 ans, cariste de profession, est connu pour un délit routier. Il a été présenté ce vendredi devant le parquet puis devant le juge des libertés et de la détention, en vue du prononcé d’une peine dans le cadre d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité.

L’auteur des faits a été condamné à 105 heures de travaux d'intérêt généraux (3 mois d’emprisonnement en cas d’inexécution) et à 150 euros d’amende pour la contravention de dissimulation du visage sur la voie publique.

 

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2021, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: