Covid : l'enseignement à distance en surchauffe, premiers couacs dans la région

Alors que des centaines de milliers d'enfants démarrent une semainede cours à distance ce mardi, des plateformes d'enseignement à distance explosent sous la demande.
NS / MLR - Un ENT inaccessible ce mardi amtin, capture d'écran
Des centaines de milliers d'enfants, scolarisés en primaire, au collège ou au lycée devaient débuter ce mardi matin, leur semaine d'enseignement à distance.

Dans le cadre du troisième confinement décrété par le gouvernement face à l'emballement de l'épidémie de covid en France, les écoles sont fermées toute la semaine. 

Dès l'annonce par Emmanuel Macron mercredi dernier, c'était donc branle-bas de combat du côté des enseignants pour être prêts pour ce mardi matin. 

Sauf que, les serveurs de plusieurs plateformes d'enseignement à distance ne l'ont pas entendu de cette oreille. 

De nombreux commentaires sur les réseaux sociaux, certains dans l'académie de Nancy-Metz, dénoncent des crashs, des impossibilités de se connecter, les serveurs sont complètement surchargés.



Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2021, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: