Explosifs à Epinal : l'homme fiché S mis en examen et incarcéré

Quatre jours après l'intervention du RAID au centre ville d'Epinal, le principal suspect âgé de 48 ans a été placé en détention provisoire.

Ce lundi, l'homme de 48 ans interpellé jeudi dernier à Epinal a été mis en examen et placé en détention provisoire. Fiché S pour radicalisation, il a été mis en examen pour «association de malfaiteurs terroriste criminelle», «fabrication d'un engin explosif en relation avec une entreprise terroriste» et «détention et transport de produits explosifs ou de substances destinées à entrer dans la composition d'engins explosifs en vue de préparer des dégradations dangereuses ou des atteintes aux personnes, en relation avec une entreprise terroriste».

Lors de leur perquisition avenue Victor Hugo jeudi dernier, les forces de l'ordre avaient découvert notamment une cocotte minute dans laquelle se trouvait de la poudre noire et des grenades artisanales.
Il s'était par ailleurs vanté de savoir manipuler des explosifs.

Son épouse et un de ses proches, qui avaient aussi été placés en garde à vue, ont été relâchés.
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: