Haute-Marne : interpellations et enquête après le braconnage d'un rapace

Un rapace protégé a été abattu il y a quelques mois près d'Arc-en-Barrois (Haute-Marne), plusieurs interpellations ont été menées dans le cadre de cette enquête.
JP Lang LPO pour média 1209 B. Un balbulzard pêcheur
L'histoire fait mauvais genre, dans la nouvelle "capitale" du Parc National des Forêts et auprès de ses 740 habitants. Selon nos informations, un Balbuzard Pêcheur, un rapace rare et protégé depuis 1981 (la France en abriterait moins d'une centaine de couples, selon la LPO), a été abattu à l'automne dernier, probablement victime d'un braconnage

Une histoire qui ne s'était pas ébruitée jusqu'ici, hors des foyers arcquois, mais qui près d'une année après, continue d'alimenter les discussions

Il y a quelques semaines, une vaste opération de Gendarmerie a été menée dans le secteur d'Arc-en-Barrois, dans le cadre d'une enquête qui a été ouverte, nous confirme le procureur de la République de Chaumont, Frédéric Nahon. 

C'est une quarantaine de militaires qui y ont pris part, ainsi que deux agents de l'Office Français de la Biodiversité. OFB qui n'a toutefois pas répondu à nos sollicitations. 

9 personnes, un chasseur et son entourage, ont été auditionnées dans le cadre d'une garde à vue et leurs domiciles perquisitionnés. Selon nos informations, une quinzaine de fusils auraient également été saisis, des armes qui n'auraient pas toutes été déclarées. Cependant l'auteur du tir qui a abattu cet oiseau protégé ne semble pas encore avoir été identifié.

La Ligue de Protection des Oiseaux de Champagne-Ardennes, qui n'avait pas eu vent de cette affaire, annonce à nos confrères du Journal de la Haute-Marne, qu'elle va déposer plainte et se portera partie civile, comme à chaque fois qu'une espèce protégée est victime d'une destruction.

La fédération des chasseurs de la Haute-Marne pourrait également suivre, toujours selon nos confrères. 

Le braconneur encourt 150 000 euros d'amende et deux ans d'emprisonnement, voire 7 ans de prison et 750 000 euros d'amende si les faits sont commis en bande organisée.
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2021, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: