Ludres : course-poursuite de la police avec une conductrice ivre et sans permis

Une femme a été interpellée ce mardi à Ludres à l'issue d'une course poursuite avec la police. Elle est convoquée devant la justice.
Police Nationale 54 Une photo de l'intervention des policiers
Il était aux environs de 2H45 du matin mardi, à Ludres quand les riverains d'une entreprise ont appelé la police, parce qu'une voiture venait de percuter la clôture de l'entreprise, avant de prendre la fuite.

Un véhicule de la section de nuit de la police est immédiatement envoyé dans le secteur pour tenter de repérer le véhicule suspect et effectuent donc des recherches dans les environs. 

Quelques minutes plus tard, les policiers nancéiens réussissent à localiser le véhicule à l'origine de l'accident et tentent donc de l'intercepter. 

Malgré plusieurs injonctions des policiers à la conductrice de la voiture, cette dernière refuse d'obtempérer et poursuit sa route, essayant même de foncer sur le véhicule de police, qui l'évitera par un écart au dernier moment. 

Dans sa fuite, la conductrice a percuté un premier muret d'une maison. Suite au choc, son véhicule s'est retourné sur le toit, et a fini dans le muret d'une seconde habitation. 

Les policiers, arrivés immédiatement après se sont approchés de la voiture pour venir en aide à la conductrice qui était coincée dans l'habitacle, car la voiture avait commencé à prendre feu, cette dernière n'a pas voulu se laisser faire et a repoussé les policiers à plusieurs reprises. 

L'un des agents s'est alors saisi d'un extincteur du véhicule de patrouille pour éteindre les flammes au niveau du moteur, pendant que son collègue lui, coupait la ceinture de sécurité à l'aide d'un couteau, pour extraire la conductrice de la voiture. 

La jeune lunévilloise âgée d'une trentaine d'années a été placée en garde à vue, mais a expliqué n'avoir aucun souvenir de la soirée. Lors d'une prise de sang, les policiers du groupe d'appui judiciaire ont décelé un taux d'alcoolémie d'un peu plus de deux grammes dans son sang. 

La conductrice était également positive à l'usage de stupéfiants, elle roulait sans permis de conduire et était en possession d'un couteau. 

Elle est également poursuivie pour refus d'obtempérer aggravé et violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique.

Elle comparaissait ce mercredi après-midi devant un magistrat qui devait décider de sa convocation en justice pour certains de ces faits, mais son histoire judiciaire ne devrait pas s'arrêter là.
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: