Nancy : il menace de couper la tête à des enseignants et des surveillants

Un jeune homme de 20 ans a été interpellé ce jeudi à Nancy, quelques minutes après avoir menacé de mort des enseignants et des surveillants d'un lycée.
Magnum la Radio - Un écusson de l'unité du GAJ, le groupe d'appui judiciaire, qui a traité l'affaire, illustration
Il comparaîtra ce samedi dans le cadre d'une CRPC, un "plaider coupable". 

Un jeune homme de 20 ans a été interpellé ce jeudi après-midi aux environs de 14H par la police. 

Cet habitant d'Essey est soupçonné d'avoir frappé un adolescent de 16 ans quelques heures plus tôt dans un établissement scolaire de la ville, auquel il aurait asséné deux coups de poings.

L'adolescent avait eu une brouille avec la soeur du suspect, âgée de 15 ans, et le grand frère avait tenu à régler ses comptes.

Il était entré une première fois dans l'établissement, avec sa mère, avant d'en sortir, puis d'y revenir et de frapper le jeune garçon. C'est après les coups portés qu'il s'est mis à menacer de couper la tête à des enseignants et des surveillants, selon la police.

Interpellé moins de deux heures après, il a reconnu partiellement les faits durant sa garde à vue. S'il ne conteste pas les menaces de mort, il nie avoir frappé l'adolescent.

Il sera fixé sur sa peine ce samedi.
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2021, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: