Nancy : l'entrée du centre pénitentiaire attaquée par des blacks blocs

Plusieurs blacks blocs ont pris l'entrée du centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville pour cible ce soir apprend-t-on de source syndicale
Magnum la Radio L'entrée du CP Maxéville, archives
Le centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville a été pris pour cible par plusieurs individus ce vendredi soir, apprend-t-on de source syndicale. Alors que Nancy va connaître samedi, une grande manifestation d'opposants au projet d'enfouissement de déchets radioactifs Cigéo à Bure (Meuse). Manifestation pour laquelle, le dispositif policier déployé sera très important, les autorités craignant de voir arriver des éléments violents dans les rues nancéiennes, les fameux blacks blocs.

Certains d'entre eux se seraient donc rendus devant l'entrée du centre pénitentiaire ce soir. "Six blacks blocs sont venus vers 21H devant la prison avec des marteaux et des fumigènes et puis un liquide, mais on ne sait pas ce que c'est" explique Fadila Doukhi, responsable FO-Pénitentiaire. 

Selon la représentante des agents, la porte d'entrée a été "fracassée" par les coups de marteau.  "Ils l'ont défoncée, les vitres, toutes les vitres et ils ont jeté un fumigène" détaille Mme Doukhi.

Les assaillants n'en seraient pas restés là "ils ont marqué ACAB (all cops are bastards trad. tous les flics sont des pourris ndlr) feu aux prisons" avant de prendre la fuite vers le Haut du Lièvre.


Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: