Nancy : un Mirage de la BA 133 s'écrase au Mali, l'équipage sain et sauf

Un Mirage 2000D de la BA 133 s'est écrasé au Mali mardi après-midi lors d'une mission de reconnaissance, a annoncé l'armée.
KK / MLR Un Mirage 2000 lors d'un meeting sur la base d'Ochey, archives

L'équipage est sain et sauf. Grosse mésaventure pour un pilote de Mirage 2000D et son navigateur. 

Lors d'un vol dans le cadre de l'opération Barkhane, dans le centre du Mali, en effectuant une mission de reconnaissance en appui aux troupes du Groupement Tactique Désert, l'appareil, appartenant à la 2ème Escadre de Chasse a connu une défaillance technique. 

Une avarie grave pour cet appareil, qui n'est équipé que d'un seul moteur, et dont l'équipage n'a pas eu d'autre choix que de s'éjecter, laissant l'appareil s'écraser au sol dans une zone désertique près de Hombori. 

Immédiatement, des secours ont été envoyés sur zone. L'équipage a été récupéré par des équipes de commandos, déployées sur place par deux hélicoptères Caïman et deux hélicoptères d'attaque Tigre. 



Selon  l'Etat-major de l'armée joint par téléphone, l'épave de cet avion, basé d'ordinaire sur la B.A. 133 de Nancy-Ochey, a été localisée.

Ce qui devrait faciliter la collecte des débris et permettre de comprendre ce qui s'est passé. 

Avec cet accident, six avions Mirage 2000D (tous de la BA 133) sont actuellement déployés dans le cadre de l'opération Barkhane, stationnés sur la base aérienne projetée de Niamey, au Niger. 

Un nouvel appareil devrait rapidement être envoyé sur place en remplacement.
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2021, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: