Nancy : une mère en garde à vue après un double infanticide

Une femme de 35 ans a été placée en garde à vue à Nancy, elle est soupçonnée d'avoir tué ses deux enfants en les étouffant, annonce le parquet.
KK / MLR - La Cité Judiciaire à Nancy, archives
L'horreur près de Nancy. Une mère de famille de 35 ans a été placée en garde à vue, annonce le procureur de la république François Pérain, dans le cadre d'une enquête sur un double infanticide. 

Le drame s'est noué dans la commune de Drouville, entre Lunéville et Nancy. La trentenaire, qui serait fragile psychologiquement selon le parquet, aurait d'abord agressé son mari le matin du drame, avec qui elle connaisait des problèmes de couple, à coup de marteau, en le blessant légèrement. 

Les gendarmes ont été prévenus de l'agression par le mari qui avait signalé les faits après être allé à l'hôpital.

Mardi après-midi, la trentenaire est passée à la crèche récupérer ses deux enfants où ils devaient normalement rester en garde toute la journée.

Elle serait ensuite brièvement repassée à son domicile chercher une peluche pour sa fille avant de partir en voiture.

Les gendarmes sont parvenus à la localiser et à l'interpeller juste avant que la mère de famille ne mette fin à ses jours, malheureusement il était déjà trop tard pour sauver les enfants.

Les premières auditions de la mère de famille n'ont rien donné selon François Pérain, la femme reste complètement mutique. 

Des autopsies ont été ordonnées par le parquet et une cellule psychologique a été mise en place pour les gendarmes et les pompiers qui sont intervenus.
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2022, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: