Vandoeuvre : le syndicat FO porte plainte contre la direction de l'hypermarché Leclerc

Neuf jours après le suicide de Maxime dans les rayons du Leclerc de Vandoeuvre, le syndicat FO porte plainte contre la direction de l'hypermarché.
Magnum la Radio Le rassemblement en mémoire de Maxime à Vandoeuvre le 14 janvier, archives
La direction de l'hypermarché Leclerc de Vandoeuvre-les-Nancy dans le collimateur. 

Le syndicat Force Ouvrière annonce au travers de sa fédération "grande distribution" avoir déposé plainte et s'être constituée partie-civile, neuf jours après la mort de Maxime dans les rayons du magasin. 

Le jeune homme d'une trentaine d'années avait mis fin à ses jours sur son lieu de travail.

Il avait laissé une lettre dans laquelle il mettait en cause son emploi et ses mauvaises relations avec son supérieur hiérarchique, ainsi que des difficultés personnelles. 

Selon le syndicat, les faits pourraient relever du harcèlement moral au travail, d'homicide involontaire et de mise en danger de la vie d'autrui.

Les obsèques de Maxime se déroulement mercredi matin au crématorium de Vandoeuvre, une boîte pour recueillir les dons sera mise à disposition par la famille, dons qui soutiendront les caisses des grévistes, selon le faire-part de décès paru dans la presse.

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: